Avec elle la sodomie brutale s’impose

Dès le départ, elle a le trou du Q grand ouvert, ce qui permet à son compagnon de s'amuser avec et de rentrer plusieurs doigts à l'intérieur. Naturellement, avec elle, il n'y a aucune question à se poser sur la pénétration anale. D'ailleurs, au moment de la pénétrer, le mec rentre plutôt brutalement à l'intérieur puis il pilonne sa rondelle comme un gros malade. Cela n'a pas l'air de faire peur à cette véritable chienne qui peut vraiment encaisser beaucoup plus fort.

Un commentaire pour “Avec elle la sodomie brutale s’impose”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *