Elle lui dévore le trou du cul en lui doigtant la moule

A tous ceux qui pensent que les lesbiennes ne sont que tendresse et volupté, vous allez être surpris. Cette gouine ne lèche pas l'entrejambe de son amante : elle la dévore ! Cette dernière est à 4 pattes, le cul bien bombé, et profite de l'anulingus le plus fou auquel elle ait pu goûter. L'autre lui fourre la langue le plus profondément possible dans les sphincters, tout en fourrant des doigts dans sa chatte. Elle est hystérique et continue longuement à fouiller le trou du cul, ignorant la fatigue. Bordel, j'aimerais bien qu'on me récure le fion avec un tel enthousiasme.

Un commentaire pour “Elle lui dévore le trou du cul en lui doigtant la moule”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *