Il baise son trou comme un gros malade

Alors que sa femme est allongée sur le ventre pour lui montrer son superbe cul, le mari commence à devenir un peu trop pervers avec elle. En effet, il ouvre ses orifices avec un bon doigt dans le cul, puis il doigte sa chatte pour entendre ses cris de plus en plus forts. C'est alors qu'elle lui monte au-dessus comme une femme obéissante pour une grosse séance de pénétration vaginale. Mais lorsqu'elle s'allonge à nouveau sur le ventre, il se comporte comme un grand malade en défonçant son trou de toutes ses forces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *