Je suis une salope… c’est écrit sur mon front !

Avec cette chienne lubrique, le doute n'est pas permis... ceux qui hésitent à la défoncer n'ont qu'à lire ce qu'on lui a inscrit sur sa gueule au feutre : salope, pute... une pauvre poufiasse soumise et attachée, offerte en tournante dans un bar. En bondage, sur un matelas jeté à même le sol, elle n'est qu'un sac à foutre destiné à la vidange des clients. Même les filles présentes prennent plaisir à l'humilier, l'insulter, et lui écrire des vulgarités sur la peau. Les seins violets compressés sous la corde... elle se fait humilier non stop !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *