Jeune femme soumise

Cette douce petite chatte brune un peu ronde qui joue les ingénues n'est qu'une petite chienne offerte à toutes les perversités d'un vieux cochon. Après lui avoir pompé le dard, le salopard lui fourre deux doigts dans la fente ce qui a pour effet immédiat de faire gémir la jeune truie en chaleur. Après les doigts, le vicelard lui fourre sa queue pour la limer et la faire couiner de plus belle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *