Jeune pétasse aspergée de foutre

Le pervers attend que sa jeune pétasse ait fini sa clope et de faire son pipi quotidien pour lui fourrer sa pine jusqu'à la glotte. Bien que la salope manque de s'étrangler à plusieurs reprises, il lui maintient la tête en la tenant fermement par les tifs pour lui enfoncer sa queue jusqu'aux couilles qu'il lui fait bouffer également par la même occasion, après lui avoir défoncé les amygdales, le salopard lui envoie la purée en pleine tronche !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *