Une grosse anglaise se ligote les nibards

Voilà une jeune grassouillette anglaise qui aime jouer avec la douleur de son corps. En plus d'avoir de nombreux bourrelet et des tatouages qui ne laissent personne indifférent, elle a attaché ses gros seins qui sont maintenant ligotés et tout bleus. Le sang ne passe plus, ça commence vraiment à lui faire mal, mais pour faire plaisir à ses admirateurs devant la webcam, elle en rajoute en se frappant avec une spatule puis en se mettant quelques coups de lanières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *